ORDINATEUR PORTABLE

Oum Kalsoum - أم كلثوم

Paused...
« »

    Biographie de Oum Kalsoum

    Oum Kalsoum

    Oum Kalsoum dite aussi Oum Kalthoum ou Umm Kulthum (18 Décembre 1898- 03 Février 1975) est une légendaire cantatrice et musicienne égyptienne.

    C’est déguisée en garçon qu’Oum Kalsoum a rencontré pour la première fois son public, alors qu’elle chantait dans la petite troupe de chants religieux de son père, Imam, à l’âge de 10 ans. Six années plus tard, Oum Kalsoum rencontre Cheikh Abou El 3ela Mohamed et Zakaria Ahmed qui l’emmènent au Caire avec eux où l’adolescente - qui deviendra légende - continue de se produire sous l’étoffe d’un garçon.

    Oum Kalsoum se produit dans les petits théâtres de la capitale et sa destinée finit par croiser celle du poète Ahmed Rami, à qui elle doit son initiation à la littérature française ainsi que pas moins de 137 chansons, et du joueur de luth Mohamed El Qasabji qui ouvre à Oum Kalsoum les portes du Palais du Théâtre Arabe au milieu des années 20. C’est sur cette scène qu’Oum Kalsoum chante ses premiers grands succès. Le fait que les concerts de Oum Kalsoum soient gratuits au grand public a beaucoup contribué à la renommée de la chanteuse. En 1932, la notoriété de la diva est d’une telle envergure qu’elle se produit déjà dans les plus grandes villes du monde arabe : Damas, Bagdad, Beyrouth, Tripoli et d’autres.

    Le 31 Mai 1934, élue à l’unanimité comme la plus célèbre chanteuse d’Egypte à l’époque, Oum Kalsoum inaugure Radio Cairo. Les gens se pressent à ses performances et guettent la moindre apparition  de la chanteuse durant sa saison musicale qui s’étendait d’octobre jusqu’en juin. Sa consécration est telle que la famille royale lui réclame des concerts privés mais assiste également à ses scènes publiques.

    En 1944, Oum Kalsoum reçoit l’ordre ‘Nishan El Kamal’ du roi Farouk I. Malgré cette distinction accordée d’ordinaire aux membres de la famille royale et aux politiciens, Oum Kalsoum se voit refuser ses fiançailles avec l’oncle du roi. Profondément blessée et humiliée par ce rejet, Oum Kalsoum se distance de la famille royale dès lors.

    On se réfère aux années 40 et aux débuts des années 50 comme étant « l’âge d’or » de la carrière d’Oum Kalsoum ; Toujours à l’écoute des goûts versatiles du public et tout en gardant ses chansons très représentantes d’elle-même, Oum Kalsoum s’entoure de compositeurs de talent tels que Zakariya Ahmad et du poète Bayram Al Tunsi. Pour des raisons obscures, Oum Kalsoum s’abstient dès le début des années 40 de chanter les compositions faites en collaboration avec Mohamed El Qasabji. Leur dernière collaboration est sur le titre « Raq el habib ». Le répertoire d’Oum Kalsoum change alors du style moderniste romantique à un style plus égyptien grâce aux compositions du jeune Riad El Sonbaty qui rejoint son équipe. En 1946, Sombati démontre tout son talent en composant une mélodie pour « Salou Kalbi », un poème de la plume du grand Ahmed Shawqi. Le succès de ce poème religieux attendu est immense. Sonbaty se hisse alors en meilleur compositeur de musique de poème arabe classique de tout le monde arabe, dépassant ainsi Mohamed Abdelwahab.

    Fort de ce succès retentissant, Sombati compose la musique d’autres poèmes d’Ahmed Shawqi qui viennent alors s’ajouter à la discographie d’Oum Kalsoum tels que le titre « Woulida El Houda » en 1949.

    Au sommet de la gloire, en 1950, Oum Kalsoum chante  «Rubaiyat Al-Khayyam », un quartet d’Omar Khayyam qui est traduit à l’arabe classique par Ahmed Rami.

    En 1964, Oum Kalsoum enregistre l’une de ses plus grandes chansons « Enta Omri » qui marquera sa première collaboration avec Mohamed Abdelwahab. Puis en 1966, Sombati compose la musique de « Al Atlal » pour le poème du même nom d’Ibrahim Nagy, chanson qui figure aussi sur la liste des titres les plus connus de la cantatrice.

    Célèbre dans le monde entier, Oum Kalsoum a donné une multitude de concerts dans le monde arabe mais aussi dans le monde entier. Elle chante sur la scène de L’Olympia de Paris en 1967 et reçoit un télégramme de félicitations de la part de l’ex-président français Charles De Gaulle.

    La durée moyenne d’un concert d’Oum Kalsoum était de trois à quatre heures durant lesquelles « La Dame » chantait deux à trois chansons seulement. Cela peut paraître bizarre aujourd’hui mais il faut noter que les chansons de la diva comptaient leur durée en heures et non en minutes comme les chanteurs contemporains.

    Vers la fin des années 60, Oum Kalsoum commence déjà à montrer des signes de maladie car elle souffrait de graves crises néphrites aiguës. Mais malgré cela, la « Cantatrice du Peuple » poursuit ses concerts et en donne une série, à l’échelle nationale et internationale, en 1967 peu après la guerre avec Israël.

    Cependant, la maladie prend du terrain sur cette grande dame et Oum Kalsoum donne finalement le tout dernier concert de sa carrière en Janvier 1973 au Palais du Nil.

    Aidée de son mari, le Dr Hassan El Hafnaoui qu’elle épouse en 1953, Oum Kalsoum part pour les Etats Unis où les médecins s’acharnent à lui donner le plus de temps possible grâce à l’avancée de la médecine. Mais en 1975, Oum Kalsoum revient dans son pays natal,  pour y mourir à l’aube du 3 Février 1975.

    Toute l’Egypte pleure sa cantatrice bien aimée, et le monde pleure avec eux une diva incomparable. Plus de 5 millions de personnes assistent à l’enterrement d’Oum Kalsoum dans le cimetière du Caire, auprès de la tombe de son père et son frère.

    Généreuse, le peuple égyptien se souvient d’Oum Kalsoum aussi comme une bienfaitrice qui aida plus de 200 familles pauvres au cours de sa vie. Humble, Oum Kalsoum ne s’est jamais crue plus importante que les personnes pour qui elle chantait. Et Oum Kalsoum ne chantait que pour son public, car même en s’étant essayée au cinéma au début de sa carrière avec des films comme « Weddad » en 1935, «  Le chant de l’espoir » en 1937, «  Dananir » en 1940 ou encore « Aïda » en 1942, Oum Kalsoum s’est toujours sentie plus vivante en face du public qui l’admirait et l’écoutait, en transe.

    Aujourd’hui encore, près d’un million de copies de disque d’Oum Kalsoum se vendent chaque année, prouvant ainsi qu’Oum Kalsoum survit aux années et s’écoute de génération en génération en impératrice d’un art immortel à la voix inoubliable qui chante encore « Gharib' Ala Bab erraja », « Hayart Albi Ma'ak », « Touf we Chouf », « Ansak Ya Salam », « Ental Hobb » ou encore « Fakarouni » et bien d’autres mélodies d’une époque perdue et qui néanmoins demeure.

     

    Photos de Oum Kalsoum

    Photo de Oum Kalsoum numéro : 1958 Photo de Oum Kalsoum numéro : 2322 Photo de Oum Kalsoum numéro : 2511 Photo de Oum Kalsoum numéro : 2513 Photo de Oum Kalsoum numéro : 2514 Photo de Oum Kalsoum numéro : 2515 Photo de Oum Kalsoum numéro : 2516 Photo de Oum Kalsoum numéro : 2597 Photo de Oum Kalsoum numéro : 3040 Photo de Oum Kalsoum numéro : 3070 Photo de Oum Kalsoum numéro : 3827 Photo de Oum Kalsoum numéro : 4350 Photo de Oum Kalsoum numéro : 4351 Photo de Oum Kalsoum numéro : 5793 Photo de Oum Kalsoum numéro : 14599 Photo de Oum Kalsoum numéro : 14600

    Voir toutes les photos

    Vidéos de Oum Kalsoum

    Oum Kalsoum

    Rq Al-Hbyb

    Oum Kalsoum

    Hyrt Qlby M'ak

    Oum Kalsoum

    Hwa Shyh

    Oum Kalsoum

    Btfkr Fy Myn

    Oum Kalsoum

    Rba'yat Al-Khyam

    Oum Kalsoum

    Shms Al-Asyl

    Oum Kalsoum

    Hkm Alyna Al-Hwy

    Oum Kalsoum

    Zlmna Al-Hb

    Voir toutes les vidéos

    Commentaires sur Oum Kalsoum

    • Pseudo : Malek de Marrakech
    • Date : 15 avril 2009
    • Heure : 15:14 GMT
    • Commentaire n° : 4927

    Mes amis, après lecture de vos messages, je pense bien que je dois être le plus vieux parmi vous à rédiger un commentaire sur Oum Kaltoum! Dans les années 40, à quelques 6 ou 7 ans, j'ai commencé à ouvrir les yeux sur ce qui m'entourait: les vieilles rues de Marrakech inondées par la musique d'Oum Kaltoum que respiraient les passants, les artisans et les commerçants. Il y avait toujours un boucher, un menuisier ou un épicier bienfaiteur qui avait augmenté le volume de sa vieille radio. Et quand le son de celle-ci diminuait, c'est une autre qui vous prenait en charge jusqu'à votre maison.
    Nos vieux qui ne sont donc plus là maintenant, l'écoutaient comme ensorcelés, avec des soupirs interminables et des hôchements de tête pour l'accompagner et compatir avec elle dans ses histoires d'amour malheureuses, ses tremblements de coeur foudroyants ou ses rendez-vous manqués. Pour beaucoup, ces histoires deviennent les leurs. Naturellement avec la voix d'Oum Kaltoum, il y a les mots et les vers de poètes illustres et en particulier ceux, vrais et sincères d'Ahmed Rami précisément parce qu'il était fou amoureux...d'Oum Kaltoum.
    Je ne savais que 60 ans plus tard, comme pour imiter nos anciens, c'est moi qui pousse d'interminables soupirs à l'écoute de la voix ensorceleuse d'Oum Kaltoum.

    • Pseudo : Chakir
    • Date : 3 mars 2009
    • Heure : 13:59 GMT
    • Commentaire n° : 4377

    Oum Kalsoum est un nom qu'on a connu depuis notre jeune âge vu que notre père avait l'habitude de nous faire écouter ses chansons tout les dimanches sans exception. On écoutait ses chansons avec une qualité de son et un volume assez élevés de sorte que tout le quartier attendait avec impatience le dimanche pour le plaisir d'écouter la Diva. Tout ça se situe dans les années soixante à l'époque on croyait qu'une relève d'Oum Kalsoum était possible quand on voyait le nombre impressionnant des artistes de renom;mais par la suite on s'est aperçu que faire comme Oum Kalsoum était tout simplement impossible, elle restera donc un monument inégalable et elle continuera à travers ses chansons à nous faire passer des moments de rêve. Repose en paix ô Diva de tout les temps.

    • Pseudo : Samirati
    • Date : 8 janvier 2009
    • Heure : 13:47 GMT
    • Commentaire n° : 3851

    Par quoi commencer, juste pour dire quand j'étais petite, je voyais mon père pleurer en l'écoutant et je me suis toujours demandée comment une chanteuse peut faire pleurer un homme sage très réservé ?
    Après le décès de mon père, j'ai essayé de le retrouver dans toutes ces chansons et là j'ai su que Oum Kaltoum est beaucoup plus qu'une chanteuse. Sa voix vous emporte au-delà des paroles, elle reflète l'âme, le désarrois et à mon tour je pleure aujourd'hui et comme disait mon père ''3adama 3ala 3adama''. Les mots ne pourront jamais exprimer ce qu'a été Oum Kaltoum et le sera à toujours pour moi en c'est aussi mon refuge et mes plus beaux souvenirs...

    • Pseudo : Annab
    • Date : 8 mars 2009
    • Heure : 9:44 GMT
    • Commentaire n° : 4421

    Oum Kaltsoum est toujours vivante en nous. C'était la cantatrice de toutes les catégories sociales. Je ne passe pas une journée sans écouter au moins une chanson d'elle. Chaque fois qu'on écoute une chanson on a l'impression de l'entendre pour la première fois. C'est la cantatrice de tous les temps et de toutes les époques. Chaque chanson est une émotion. Je me rappelle du jour de son décès, ce jour-là j'ai manqué l'école tellement j'avais les yeux rougis d'avoir pleuré. Je remercie mon père de m'avoir inculqué ce goût du beau. Je le vois encore écoutant les chansons de Sett sur des disques de 33 tours sur un vieux tourne-disques,Ah! C'était la belle époque.

    • Pseudo : Hassan Le Marocain
    • Date : 11 juillet 2009
    • Heure : 13:15 GMT
    • Commentaire n° : 5978

    Je commence mon commentaire par dire allah ya salam sur cette voix unique au monde qui te transporte, j'avoue quand j'écoute tes chansons après une longue journée de travail et de stress je me sens soudain apaisé .avec tés chansons j'ai vécu l'amour le chagrin la joie et le bonheur chaque chanson quand je l'écoute j'ai l'impression de l'entendre pour la première fois et je pleure comme si c'était la première fois .c'est un ami qui chante et joue le lute qui me l'as fait découvrir je le remercie de tout mon cœur car aujourd'hui je peux pas m'en passer de cette diva et j'espère pouvoir transmettre son amour a mes enfants .que dieu ait pitié de ton âme.

    • Pseudo : Belkacem Du Mans
    • Date : 18 juillet 2008
    • Heure : 17:08 GMT
    • Commentaire n° : 1375

    Oum Kaltoum ? La voix d'or, une voix inimitable d'où sort tout ce qu'elle ressent dans son coeur et dans sa chair, sans rien cacher, ni son amour, ni ses sentiments profonds.
    C'est une artiste toujours vivante pour moi et depuis plus de 40 ans que j'écoute ses chansons, j'ai toujours la même sensation lorsque sa voix de Grande Diva envahit mes sens. Elle a tout le temps chanter avec force et coeur et elle a su acquérir le coeur de ses fans où qu'elle aille.
    Elle fait encore à ce jour vibrer femmes et hommes de tous âges. C'est l'un des plus beaux joyaux que le monde ait pu enfanter.
    Repose en Paix !
    Belkacem de Mans

    • Pseudo : Cmoifathi
    • Date : 1 aout 2008
    • Heure : 13:30 GMT
    • Commentaire n° : 1598

    Très Grande Dame de la chanson Arabe, elle a su toucher les gens au plus profond d'eux-même par sa voix exceptionnelle.
    L'exposition concernant cet astre de l'orient à l'Institut du Monde Arabe (IMA) à Paris jusqu'au 2 novembre 2008 est sublime.
    Je vous conseille vivement d'aller voir cette exposition et de découvrir un peu plus cette quatrième pyramide pour ceux qui la connaissent déjà et j'invite particulièrement d'autres personnes à découvrir cette grande diva de la chanson arabe.
    Comme on dit : Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons.
    Paix et salut à son Âme et que Madame Oum Kalsoum REPOSE EN PAIX.

    • Pseudo : Tibo
    • Date : 8 janvier 2010
    • Heure : 3:34 GMT
    • Commentaire n° : 7897

    Un ami m'a prêté un de ses cds il y a quelques mois et je ne le lui ai toujours pas rendu. Malgré que je ne comprenne pas l'arabe, la musique, sa voix, son vibrato, me font déjà ressentir quelque chose de très fort, alors j'ose même pas imaginer, au vue de toutes les éloges lues ci-dessous et ailleurs, ce que je ressentirais si je comprenais ce qu'elle dit (cependant, j'imagine que les chansons sur l'amour de son pays et de sa religion me parleraient moins que d'autres concernant des thèmes plus larges, tel que l'amour...mais ce n'est qu'un apriori.) Bref, merci beaucoup Oum Kalsoum! Thibault.

    • Pseudo : Abdelmarly
    • Date : 8 juillet 2009
    • Heure : 0:41 GMT
    • Commentaire n° : 5937

    Personne n'a pu remplacer oum kalsoum car tout simplement elle n'est pas morte elle est toujours vivante dans nos cœurs ,j'adore toutes ses chansons depuis mon enfance ,en fait c'est la seule qui peut m'emporter au paradis avec ses paroles et ses mélodies spirituelles,que dieu l'ait en sa sainte miséricorde
    elle représente pour moi tous ce qui est beau; tout ce qui est romantique et sentimentale: bref a chaque fois que je l'écoute j'ai l'impression qu'elle raconte mon histoire avec toutes mes frustrations ,déceptions et aussi mes joies.

    • Pseudo : Sidi Med
    • Date : 9 septembre 2010
    • Heure : 0:35 GMT
    • Commentaire n° : 9745

    C'est une femme qui a existé, et continue à exister par sa voix. je l'ai aimé pour sa voix et les poèmes qu'elle avait chanté. Que puis je dire de vous madame? Dieu va vous récompenser de ce que vous avez donné à la chanson arabe et à la langue arabe. Plusieurs chanteuses ont essayé de chanter vos chansons, mais elles ne seront jamais comme vous. Et je vous jure que l'histoire du monde arabe porte votre nom en encre d'or et personne ne pourra effacer votre nom de la tête de la liste des grands chanteurs arabes.

    • Pseudo : Zam-5
    • Date : 6 octobre 2011
    • Heure : 20:34 GMT
    • Commentaire n° : 11619

    Tout ce que j'ai a dire c'est qu'elle est une diva.
    Jamais personne ne pourrait égaler sa manière de chanter l'amour. Paix à son âme.
    Etant un des fans d'oum keltoum depuis l'age de 20 ans, je l'adore toujours autant, pour dire qu'il n y a pas d'age pour l'aimer et l'apprécier.
    Les artistes d'aujourd'hui devraient s'inspirer de cette grande dame qui, à travers de es chansons et sa manière de chanter, sait si bien expliquer l'amour, le désespoir, la gaieté,la joie et ensore l'amour.

    • Pseudo : Alaino
    • Date : 10 aout 2010
    • Heure : 0:23 GMT
    • Commentaire n° : 9571

    Bonjour, Oum keltoum fait partie de ma jeunesse, je l'ai toujours écoutée sur les ondes radio depuis les années 60. Jusqu'à aujourd'hui, je l'écoute tous les jours chez moi bien entendu. Ce qui m'attire aussi, c'est les grands musiciens et paroliers qu'elle côtoyait avec l'appui de du président égyptien qu'il ne faut pas oublier. Hommage à cette grande diva de la chanson arabe que d'autres générations continueront certes à apprécier. Salutations à tous ceux qui aiment LA GRANDE OUM KELTOUM.

    • Pseudo : Koulthoumi
    • Date : 31 octobre 2008
    • Heure : 23:48 GMT
    • Commentaire n° : 2829

    Souma al watan al3rabi. La plus grande dame de toute l'histoire arabe.
    Sa voix est une source de joie, je t'aime beaucoup, tu es unique. Je sens que je suis dans un autre monde plein de joie et d'amour. L'amour vers la patrie, vers l'amant et vers la religion.
    Repose en paix Souma, tu as des dizaines de millions qui t'aiment et qui t'aimeront pour toujours et je suis le premier d'entre eux. Dieu nous aime parce qu'il nous a offert ta voix unique, pour être en plein euphorie.

    • Pseudo : Alipothead
    • Date : 12 avril 2009
    • Heure : 18:54 GMT
    • Commentaire n° : 4890

    Ah oum kalsoum !! Notre mère à tous... la féminitude universelle dans toute sa sensibilité; Je me dois d' encenser cette étoile qui nous guide qui nous élève le regard vers le haut,l'espoir ..grâce aux femmes et leurs courage inégalable...celles qui font le printemps,l'amour et le bonheur simple ,qui endurent la souffrance ,dignes. L'actualité du monde arabe en quelque sorte..écoutons ces leçons de vie apprenons la patience l'espoir et la réjouissance l'humanité s'y résume.

    • Pseudo : Djidji
    • Date : 24 février 2009
    • Heure : 18:15 GMT
    • Commentaire n° : 4294

    Qu'est-ce que je pourrais dire de cette diva tous les mots ne suffisent pas pour décrire sa grande voix qui me fait voyager dans le temps, franchement à chaque fois que j'écoute cette dame je ressens de la joie dans l'air c'est cet air que je respire et qui me donne la bonne humeur de tous les jours.
    Allah yerahmek ya Oum Kaltoum, malgré mon jeune âge mais j'aime écouter toutes ses chansons surtout '' Alf layla ou layla'', '' Hal raa el hobo soukara'', ''inta omri''...

    • Pseudo : Imen Mensi
    • Date : 21 février 2010
    • Heure : 14:15 GMT
    • Commentaire n° : 8300

    Oum Khalsoum: ce nom a fait couler beaucoup d'encre depuis des années! Je n'oublierai jamais que depuis mon jeune age mon cher papa nous faisait savourer cette très belle voix pratiquement tous les jours, surtout en été. Cette femme est une véritable légende qui demeurera toujours vivante! Merci Oum khalthoum pour tout le plaisir que vous avez donné à toute l'humanité. Pour moi, vous êtes la déesse de l'amour au lieu de Vénus ainsi que le symbole de la chanson égyptienne.

    • Pseudo : Nessra
    • Date : 25 decembre 2008
    • Heure : 23:17 GMT
    • Commentaire n° : 3668

    Oum Kalsoum :
    Ah Om Kalthoum CHANTEUSE UNIQUE !!! Ces chansons me font vibrer la peau et le coeur, elle à une voix si puissante que j'ai l'impression d'être déconnecté du monde réel, je rêve en écoutant ces chansons, elle est magnifique, elle dégage un tel charme que je pourrais écouter toute une soirée ses chansons je n'en me lasserai pas. Les chanteurs d'aujourd'hui ça n'a pas de valeur par rapport à elle, Oum Kalthoum est hors du commun et indétrônable !.

    • Pseudo : Hicham
    • Date : 12 janvier 2010
    • Heure : 20:02 GMT
    • Commentaire n° : 7940

    Qu'ALLAh bénisse Oum kalsoum, une voix sans nul égal, je suis éclectique mais face à cette diva égyptienne, je fond, suis en déliquescence, m'évade de ce monde,je m'abreuve à ses paroles, immortelles et charmeuses. Nos Mères, sœurs et épouse jamais n'égalerons ta voix douce et onctueuse, apaisant et réconfortante, tu es une fierté pour notre peuple arabe. Tu n'appartiens pas à l'Egypte, mais au monde entier. Au paradis tu es Oum kalsoum, sous l'ombre d'ALLAH.

    • Pseudo : Chouchou
    • Date : 24 février 2009
    • Heure : 20:41 GMT
    • Commentaire n° : 4297

    Oum kaltoum, n'est pas morte, elle est toujours vivante dans nos coeurs et dans nos esprits. Ses chansons me faisaient pleurer quand j'étais adolescent et me font pleurer moi, l'homme de cinquante ans.
    Je t'adore chère grande dame, tu es unique, tes chansons me font vibrer le coeur et l'âme, tes chansons m'ont appris à aimer la vie. Enfin tous les mots et les expressions ne suffisent pas pour décrire cette artiste, alors repose en paix ya sitte.

    • Pseudo : Shiraz
    • Date : 26 mars 2009
    • Heure : 18:14 GMT
    • Commentaire n° : 4646

    Je sais pas comment commencer car je trouve pas les vrais mots pour Om kalthoum. Elle possède une voix d'or, des chansons qui touchent le cœur vraiment. A tous moments j'aime bien l'entendre car ses paroles sont merveilleux! Elle touche toutes les états soit triste ou joyeux . Ses chansons de titres "araka asia el damaa" "inta omri" "lissa feker" me plais beaucoup. Vraiment elle mérite une médiale d'or. Finalement Om kalthoum c'est l'air que je respire.

    • Pseudo : Hajouja
    • Date : 1 avril 2009
    • Heure : 16:51 GMT
    • Commentaire n° : 4717

    Oum kaltoum, n'est pas morte, elle est toujours vivante dans nos cœurs et dans nos esprits. Ses chansons me faisaient pleurer quand j'étais adolescent et me font pleurer moi, l'homme de cinquante ans.
    Je t'adore chère grande dame, tu es unique, tes chansons me font vibrer le coeur et l'âme, tes chansons m'ont appris à aimer la vie. Enfin tous les mots et les expressions ne suffisent pas pour décrire cette artiste, alors repose en paix ya sitte.

    • Pseudo : Imen
    • Date : 16 février 2009
    • Heure : 17:43 GMT
    • Commentaire n° : 4176

    Tous les mots et les expressions ne suffisent pas pour parler de la première chanteuse arabe de tous les temps.
    Elle est entrée dans l'histoire, elle vit avec nous.
    Si on découvre ses chansons et on commence à les écouter on ne peut plus y échapper. La musique, les paroles, la voix sont tous l'ultime de l'ultime de la beauté et la création, le plus génial de ce qu'on peut espérer.
    D'un chef d'oeuvre à un autre que choisir.

    • Pseudo : Rossio
    • Date : 6 septembre 2008
    • Heure : 13:48 GMT
    • Commentaire n° : 2136

    Oum Kalsoum est dans l'air qu'on respire, dans l'eau qu'on boit pour se rafraichir, dans le miel qui adoucit la gorge, dans le vin qui nous rend amoureux.
    Son répertoire demeure en nous, nous aide à découvrir et aimer l'autre ; nous en sommes les acteurs.
    Oum Kalsoum est à nos côtés les jours difficiles, toujours excellente et généreuse.
    Oum Kalsoum est Divine, j'en suis sûr maintenant.
    Rossio - Lisbonne/Portugal

    • Pseudo : Amel
    • Date : 6 janvier 2009
    • Heure : 12:51 GMT
    • Commentaire n° : 3834

    Pour moi, Oum Kalsoum c'est ma foi, c'est mon inspiration, c'est mon rêve que je rêve tous les jours, sans elle je ne peux pas vraiment vivre une journée sans l'entendre. Cette grande dame est une pyramide, elle est une âme qui fait vivre beaucoup de gens sans mal sans souffrance, elle partage notre vie même après son départ. Je n'arrive pas à trouver les beaux paroles.
    Par cette occasion, je vous souhaite bonne et heureuse année.

    • Pseudo : Poète Blanc
    • Date : 8 avril 2012
    • Heure : 4:29 GMT
    • Commentaire n° : 12110

    Oum Kalthoum est plus qu'une Diva pour le mélomane que je suis! C'est une artiste qui traduit chaque état de mon âme et qui a déjà chanté ce que le poète en moi voudrait encore dire ce soir et demain! Je l'ai adoré depuis ma tendre jeunesse pour tous les états de l'amour qu'elle a exprimé encore mieux que les poètes qui les auraient écrits! Cette grande Dame de notre chanson arabe immortalisée de par sa prestation et sa voix unique!

    Voir le reste des commentaires

    Placer un lien vers la page de Oum Kalsoum sur votre site ou blog

    • Poster sur votre blog
    • Lien de cette page
    • Poster dans un forum

    Site officiel de Oum Kalsoum, photo de Oum Kalsoum, chanson de Oum Kalsoum, album de Oum Kalsoum 2017, video clip de Oum Kalsoum , parole de Oum Kalsoum , ecouter Oum Kalsoum mp3


    Coran sur Assajda.com