Imprimante ePrinter HP Designjet T120 610 mm (CQ891A)

Idir - إيدير

Paused...
« »

    Biographie de Idir

    Idir

    Idir, alias Hamid Cheriet, est un chanteur, auteur, compositeur et interprète algérien de musique Folk Kabyle, il est né en 1949 à Ait Lahcène (Kabyle).
    Son pseudonyme signifie en Kabyle : ''Il vivra'', c'est un nom donné traditionnellement à un enfant né avec des difficultés pour l'inciter à vivre.

    Jeune, Idir décide de faire des études en géologie et suivre de ce fait, un parcours professionnel dans l'industrie pétrolière algérienne. Son père était un berger élevé chez les jésuites.
    En outre, Idir a suivi des cours instrumentaux et sait jouer la guitare, la flûte et la voix.
    Mais, le destin a voulu autrement en le menant vers la musique et le chant.

    En effet, Idir entame sa carrière musicale en se présentant comme un remplaçant d'une chanteuse en 1973, pour qui il a conçu une chanson diffusée à Radio Alger.
    La berceuse qu'il a interprété était ''Rsed A Yidess'' (dit : Que le sommeil tombe) qui a été bien appréciée par le public et fût alors son premier succès radiophonique.
    Par conséquent, il a décidé de se consacrer pour la musique et construire une carrière musicale réussie.

    Après son service militaire, Idir s'envole à Paris pour signer son premier contrat avec le producteur français Pathé Marconi en 1975, ce dernier lui a produit son premier album éponyme sous le nom de : ''A Vava Inouva'' qui a rencontré un immense succès mondial en 45 tours et a été diffusé dans environ 77 pays et a été traduit en 15 langues.
    Le duo français David Jisse et Dominique Marge ont chanté ce tube en langue française dans l'année 1976 avec des paroles lyriques et une voix de femme accorte.

    Vu cette gloire artistique, Idir a continué son chemin et a lancé un nouvel album en 1979, dénommé ''Ay Arrac-Nne qui signifie (O nos enfants !) suit 'le petit village' (chorale enfantine) en 1986 et 'les chasseurs de lumière' en 1993 (Iseggaden N Tafat).

    'Identités' un nouvel opus qu'il l'a fait sortir en 1999 et pour lequel, il a rassemblé Gnawa diffusion, Dan Ar Braze, Maxime le forestier, Manu Chao en plus de Zebda.
    Cet album a reçu deux disques d'or.

    En 2002, Idir enregistre un autre album, connu sous le nom de 'deux rives un rêve' suivi de 'entre scènes et terres (live) en 2005 et son dernier succès 'la France des couleurs' en 2007, ce dernier album fût plébiscité par de grands artistes comme : Yannick Noah, Sniper, Fefe, Leslie....

    Ses albums ont connu un immense succès artistique en vendant plus de 3 millions d'exemplaires et se classant dans la catégories des plus grands vendeurs de disques.

    La musique d'Idir se caractérise par la multiplicité des instruments musicaux utilisés, mais ces chansons reposent sur les sonorités de la flûte au berger kabyle qui était le premier instrument appris et joué par Idir.
    Guitare, flûtes et les autres Derboukas forment les variétés des voix qu'engagent ses berceuses pour marquer une touche moderne.

    En dépit de ses interprétations et ses compositions en Kabyle, les chansons d'Idir se dirigent toujours vers des sens et des significations universelles et planétaires et représentent les racines kabyles vivement fixées dans l'histoire de l'algérie.
    Elles évoquent l'analyse de plusieurs thèmes, tels que l'exil (A Vava Inouva), les souvenirs (Cfir) ou bien la fête (Zwit Rwit). Ce qui explique la sélection de World Music accordée à ses oeuvres.

    Le genre de musique que présente Idir, engendre les sentiments, la nostalgie et la profondeur des émotions humaines.
    On rencontre les chansons d'Idir dans environ tous les occasions populaires et aussi officielles kabyles ou autres (mariage, fête...) et demandées toujours par le public.
    Les labels avec qui Idir a travaillé sont : Sony, BMG et Globe Music.

    Idir a effectué de nombreuses tournées arabes, européennes et américaines en présentant des festivals en fureur où il a démontré tout son talent et ses capacités artistiques.
    Il a souvent participé à des concerts pour défendre certaines causes, comme le concert pour la paix, la liberté et la tolérence en plus du concert pour hommage au chanteur kabyle « Matoub Lounes » assassiné en 1998.
    Les paroles d'Idir : « garder ses racines pour explorer le monde ».

     

    Photos de Idir

    Photo de Idir numéro : 991 Photo de Idir numéro : 1296 Photo de Idir numéro : 4362

    Commentaires sur Idir

    • Pseudo : Aylana
    • Date : 13 octobre 2008
    • Heure : 17:31 GMT
    • Commentaire n° : 2463

    Je voudrais rendre hommage à Idir l'artiste pour son dernier album la France des couleurs la mélodie et les textes m'ont vraiment touchés.
    Je suis française d'origine algérienne et plus précisément kabyle, mon mari et cap verdien il est difficile de vivre cette mixité en France avec certaines personnes qui ne savent que juger et cet album m'a fait chaud au coeur le mélange de culture musicale un joli bouquet ethnique, obligatoirement que je me suis identifiée à certaines chansons, sa voix me rappelle celle de mon père et la mélodie est magnifique en un seul mot : MERCI
    PS : j'ai lu les autres commentaires et je suis sidérée par les propos de certains, je voudrais juste signaler que les commentaires doivent avoir comme sujet Idir est non l'Algérie ou les problèmes d'identité.

    • Pseudo : Moncer
    • Date : 16 mars 2010
    • Heure : 18:13 GMT
    • Commentaire n° : 8484

    Insignifiants, ils le sont, les mots et les paroles qui me donnent pourtant toutes grâces et toutes libéralités.( Je m'en excuse collette, je ne trouve pas d'autre construction pour m'exprimer). On n'a pas toujours besoin de comprendre le sens des mots pour en apprécier la musique. La chanson d'idir " Avava inouva", je n'en comprends pas le sens et d'ailleurs, je ne le veux pas. Je préfère vivre dans la douceur de la voix, dans la musique des mots, dans les labyrinthes du mystère où me plongent les signifiants qui n'ont pas, dans ma tête, aucun signifié.

    • Pseudo : Nissay
    • Date : 10 juillet 2008
    • Heure : 5:38 GMT
    • Commentaire n° : 1245

    Prière de changer la date de naissance d'Idir, il est né en 1949. C'est l'un des artistes qu'on doit respecter. Jamais un chanteur arabe n'a exprimé avec autant de beauté et de subtilité le sujet de l'enfance, j'adore sa chanson " w'ib - un " Véritable star de la chanson, il est entouré de musiciens de cultures différentes. Une façon d'affirmer son désir de partage à travers des identités et des influences musicales.
    Un grand merci pour les personnes qui ont créé cet espace d'expression.

    • Pseudo : Imad
    • Date : 21 octobre 2008
    • Heure : 18:55 GMT
    • Commentaire n° : 2619

    Salut tout le monde, je ne suis pas kabyle et je ne suis pas fan de la chanson kabyle, mais je veux dire une chose pour IDIR c'est un maitre. Quand j'entends IDIR c'est comme si quelqu'un me raconter une histoire, une souffrance. Je ne sais pas pourquoi, mais malgré que je ne comprends pas le kabyle, mais j'adore écouter IDIR. Je me souviens quand j'étais petit j'ai entendu la chanson AVAVA INOUVA dans les années 70, je suis né en 1967.
    IDIR c'est le dictionnaire de la vie kabyle et les kabylies.

    • Pseudo : Saba
    • Date : 10 novembre 2009
    • Heure : 7:28 GMT
    • Commentaire n° : 7263

    Bonjour, Effectivement Idir représente l'image emblématique des Kabyles surtout nous la 2ème générations qui s'effacent petit à petit, moi-même kabyle je suis née avec toute les chansons d'Idir. Je joue actuellement de la guitare enfin depuis peu et j'aimerais vraiment chanter les chansons d'Idir à mon fils. Aussi, je recherche des tablatures ou éventuellement les notes de musique surtout celle de AVAVA INOUVA. Merci à tous ceux qui m'aideront dans ma recherche. Une fervente de Idir.

    • Pseudo : Dris
    • Date : 12 février 2012
    • Heure : 15:58 GMT
    • Commentaire n° : 11924

    Idir... rien à dire:une voix sublime; une musique pénétrante qui nous fait vraiment voyager...dans tous les sens.Idir est UN...C'est vrai on ne comprend absolument rien à ses mots mais le secret est ailleurs;le sens est ailleurs...avec idir on se retrouve après cette quête lassante de soi.Et je n'exagérerai pas en disant qu'au commencement fut un IDIR avec sa flûte , une langue universelle,un voyage au coeur du temps.Oui ! idir c'est. Dire ou ne pas dire .

    • Pseudo : Mjed
    • Date : 3 octobre 2008
    • Heure : 13:45 GMT
    • Commentaire n° : 2288

    Idir artiste
    il enrichit la culture musicale mondiale et ramène un timbre berbère de plus en plus perdu.
    Le débat lui même n'a pas à être posé par respect au couleur du drapeau algérien porté par Idir au ZENIT ainsi que le drapeau symbolique berbère.
    Idir a porté les deux identités pour dire qu’ils font un et que certainement chaque culture à enrichi son répertoire musical.
    Merci.

    • Pseudo : Karim
    • Date : 16 decembre 2008
    • Heure : 16:38 GMT
    • Commentaire n° : 3506

    Idir Idir je lui tire un chapeau ce grand artiste, il a enrichi la culture berbère et algérienne. Quand je l'écoute je me sens très alaise surtout la chanson ''aghrib'', je vais faire tout mon possible pour rencontrer ce grand pilier de la chanson kabyle et je vais lui dire un seul mot : merci pour tout ce que tu as fait pour honorer notre culture kabyle et bien sûr l'Algérie notre mère.

    • Pseudo : K2_1992
    • Date : 7 decembre 2008
    • Heure : 23:38 GMT
    • Commentaire n° : 3366

    IDIR c'est la pyramide de la chanson kabyle qui a donné un bon sens à ce genre de musique et qu'il a sauvé en même temps parce que ce type de musique a été en train de disparaître.
    Et pour cela ce chanteur mérite le respect et le salut, j'aimerais bien avoir un contacte avec IDIR.
    Merci merci merci IDIRRRR
    Hamza

    • Pseudo : Fifounette
    • Date : 15 decembre 2008
    • Heure : 18:25 GMT
    • Commentaire n° : 3492

    J'adore le rythme de ses chansons, mais je ne comprends pas les paroles et il parait qu'elles sont magnifiques, alors je voudrais bien que vous mettiez la traduction des chansons en français ça serait trop sympa. Je trouve ses chansons trop belles et aussi tristes, j'aime bien la mélodie et sa voix aussi elle est magnifique je l'adore.

    • Pseudo : Rad
    • Date : 30 decembre 2008
    • Heure : 11:51 GMT
    • Commentaire n° : 3745

    Idir et personne d'autre sait donner une image authentique de la kabylie et nous incite à la garder au fond de nous-même. Moi je la garde en tout cas et elle se réveille aux mélodies aussi fortes que douces que nous offrent ses chansons. Chaque instrument réveille en nous cette nostalgie du pays, notre amour pour la Kabylie. Merci

    Placer un lien vers la page de Idir sur votre site ou blog

    • Poster sur votre blog
    • Lien de cette page
    • Poster dans un forum

    Site officiel de Idir, photo de Idir, chanson de Idir, album de Idir 2017, video clip de Idir , parole de Idir , ecouter Idir mp3


    Coran sur Assajda.com